La naturopathie en quelques mots...

Le terme “naturopathie” est issu de l’anglais ” nature’s path” ou “le sentier de la nature” portant l’idée que la voie de la nature doit être suivie afin de rester en bonne santé.

La naturopathie existe depuis l’Antiquité chez les peuples de tous les continents de la Terre où l’homme à cherché un moyen de guérir les causes de ses souffrances. Les hommes qui s’orientaient vers cette pratique étaient appelés “thérapeutes, guérisseurs ou encore chamans”. Ils savaient prendre soin de leur être et connaissaient l’importance de la communion avec la nature. Ils utilisaient dans certains cas des remèdes à base de racines, de plantes et autres végétaux. L’alimentation à cette époque était saine.

L’industrialisation et les découvertes scientifiques en matière de santé et d’anatomie ont marqué une séparation avec la nature. L’alimentation et les soins chimiques sont à la portée de tout le monde. Il n’est plus vital de cultiver son potager et d’élever ses bêtes. Nous n’avons plus besoin d’attendre que la grippe fasse son effet, il est plus facile maintenant d’aller à la pharmacie acheter du paracétamol ou de prendre rendez-vous chez un  médecin allopathe pour l’éradiquer.

Le monde occidental raisonne de façon cartésienne et s’appuie toujours sur l’expertise et l’analyse scientifique et aujourd’hui tout ce qui n’est pas scientifiquement prouvé est supposé ne pas exister. Cette approche de l’être humain conduit à une scission : le matériel (corps) et l’esprit (psychisme).

Platon disait ” on ne peut guérir la partie soignée, sans soigner le Tout. On ne doit pas soigner le corps séparé de l’âme et pour que L’Esprit et le corps retrouvent la santé, il faut commencer par soigner l’âme. Car c’est une erreur fondamentale aujourd’hui de séparer l’âme et le corps”.

“Tout ce dont nous avons besoin pour rester sain, la Nature nous le donne en abondance”

L’une des démarches principales de la naturopathie invite avant tout à la prévention. La prévention, c’est mettre en place tous les comportements de vie et d’hygiène naturelle afin de ne pas être malade ou mal-portant, tout en veillant à être heureux au quotidien. Le but est de retrouver “le chemin qui ramène à la maison”. Ce chemin n’est pas des plus simple, il est plus séduisant de se laisser couler que de remonter le courant comme un saumon.

Mais l’être humain est ainsi fait qu’il attend souvent trop tard pour réagir, alors que se sont déclenchés des avertissements (tel un voyant rouge sur le tableau de bord de notre véhicule) qui lui proposaient de revisiter sa vie en mettant en place des changements. Mais rien n’est jamais perdu, dans cette vie tout est possible, c’est une certitude. 

La naturopathie nous accompagne en nous amenant les outils nécessaires à la compréhension de l’Être dans sa globalité (corps, âme, esprit).

Le but étant de rester en bonne santé ou de retrouver le chemin de la santé par des moyens simples et naturels.
Il est important pour le naturopathe de s’orienter vers les causes des troubles qui amènent au déséquilibre en relation avec l’hygiène de vie globale, en passant par différentes sphères : physiologique, psycho-émotionnelle, énergétique, environnementale, alimentaire, comportementale, relationnelle, sportive.

Nous effectuons différents bilans pour déterminer votre “terrain”. Le terrain est  notre capacité à nous adapter aux différents toxiques qui nous entourent, à l’environnement, aux agressions physiques ou psychiques et aux différentes situations de la vie. D’une personne à l’autre, le terrain est différent et unique, influencé par de nombreux facteurs qui eux ne sont pas stables, mais qui fluctuent selon les périodes de vie.

Qu'est ce qu'un bilan de terrain ou de vitalité ?

Le terrain, c’est avant tout un ensemble de prédispositions, de tendances négatives ou positives, au sens classique du terme. La naturopathie invite notamment à transformer notre regard sur les choses et leurs significations. Elle permet d’observer autrement certaines prédispositions a priori négativse comme des opportunités potentielles car rien n’est figé d’avance…

Les humains sont tous différents mais à la naissance, nous recevons “un jeu de carte” bien spécifique, constitution, hérédité, puis nourriture, hygiène de vie… A cela vient se greffer notre personnalité dont chacun hérite tout au long de son enfance: éducation, religion, croyances, habitudes de toutes sortes (alimentaires, sportives, culturelles, artistiques, morales…).

Nous allons chercher ce qui va être utile pour poser des actes vers une amélioration de la personne. Les indices fondamentaux que recherche la naturopathie sont de plusieurs ordres et se font sur l’ensemble des corps qui composent un être humain. Premier indice, l’état de de la force vitale et des réserves d’énergies, garant de l’auto-réparation et de la possibilité d’entamer un drainage, second indice, la valeur des toxines, celles qui circulent dans les liquides physiologiques (humeurs) et qui encombrent les organes mais aussi les toxines psycho-émotionnelles et dernier indice, la perméabilité des émonctoires, pour drainer les toxines vers l’extérieur : foie/intestins, reins, peau, mais aussi la faculté à éliminer les pensées et émotions négatives.

 

LES DIFFÉRENTES PHASES EN NATUROPATHIE

Nous allons mettre ensemble le doigt sur ces “voleurs” d’énergie vitale en vu de mettre en place des actions pour déclencher les capacités d’auto-guérison de votre corps à travers  3 phases qui sont les suivantes:

  • la phase préparatoire est le moment où la personne est invitée à exprimer ce qu’elle ressent afin de bien déterminer ses objectifs et ce qu’elle attend de la naturopathie. Vient ensuite l’évaluation du terrain avec les différents bilans (psycho-émotionnel, morphopsychologique, alimentaire, iridologique, énergétique…).
  • la phase de désincrustation, phase de drainage qui a pour objectif de cibler les toxines et d’augmenter la perméabilité des émonctoires associés. Pour cela nous irons chercher dans notre boîte “magique” en utilisant les différentes outils ou techniques naturopathiques.
  • la phase de revitalisation : une fois le terrain du jardinier “nettoyé”, il est temps de semer des bonnes graines. La revitalisation se fait par l’apport de substances nobles et riches en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments, en “super-aliments” et autres élixirs.
  • la phase de stabilisation : suite à plusieurs allers-retours entre drainage et revitalisation, phase où vous trouvez un certain équilibre par votre nouvelle hygiène de vie pour maintenir au mieux votre forme et votre moral.

LA " BOITE MAGIQUE " DU NATUROPATHE

Le naturopathe entrera dans cette boîte magique pour choisir parmi les dix techniques afin de vous accompagner au mieux durant les différentes phases de votre évolution

Psychologie et approche émotionnelle

Permet d'améliorer l'équilibre de la personnalité en passant par l'hygiène mentale et caractérielle, la gestion des émotions...

Hydrologie

Hygiène corporelle interne ou externe. Permet les mouvements des liquides du corps en les éliminant ou en les attirants vers d'autres portes de sortie...

Bromatologie

Science de l'analyse des aliments. Connaissance des macro et micro-nutriments, architecture des repas, identification de nos besoins...

Chirologie

Travail du corps par les mains, massage bien-être, shiatsu, drainage lymphatique...

Actinologie ou techniques vibratoires

Utilisation de la lumière solaire, des couleurs, des sons et de la musique...

Phyto-minéralogie

Mise à profit des propriétés des végétaux et des minéraux sous différentes formes en passant par la phytothérapie, l’aromathérapie, la gemmothérapie, la litho-thérapie....

Pneumologie

Techniques respiratoires, ventilation et aération pulmonaire. L'air est le principal éléments qui maintient la vie terrestre...

Magnétologie ou techniques énergétiques

Recours aux différentes formes de magnétisme, aux aimants, hygiène énergétique de l'habitat...

Kinésilogie

Utilisation des exercices physiques pour retrouver du mouvement et assurer la régénération du corps...

Réflexologie

Technique de stimulation des points réflexes auriculaires, endonasales, plantaires, digipunctures, moxibustion afin de parvenir à un équilibre énergétique, physiologique et mental...